La newsletter est un outil de communication puissant, mais il y a une certaine Nétiquette à respecter. Évitons le SPAM!

La Newsletter #5 : Intrusive, mais dans le respect.

La newsletter est un outil de communication puissant, mais il y a une certaine Nétiquette à respecter. Il ne suffit pas d’envoyer une newsletter, les mains dans les poches et retourner boire son café. Il est nécessaire de monitorer l’envoi, et la qualité de ses abonnés. L’objectif est que l’internaute lise la newsletter, puis passe à l’action en cliquant sur un call to action. Il faut suivre les recommandations de base dans la captation des emails des abonnés par double-optin, intégrer et rédiger une newsletter de qualité, et vérifier que tout fonctionne, la page 404 n’est pas une solution !
Intrusive, mais dans le respect.

Nombreux sont les avantages d’une newsletter. Elle a un coût très faible, un impact important puisque demandé, un lien puissant puisque régulier. Mais, au moment de sa réalisation et de son envoi, il faut avant tout penser à votre correspondant. Vous allez « perturber » et « envahir » son quotidien, il vaut donc mieux être certain que vous lui apportiez une réelle valeur ajoutée.

Il est impératif de garder à l’esprit qu’elle doit s’adresser à la bonne personne, de la bonne manière. La segmentation est donc LA clé d’un impact réussi. N’envoyez pas le même contenu à tout le monde, segmentez votre communication de manière à capter la plus grande attention et le moins de rejet possible.

Un journaliste va apprécier une vraie information, avec tous les outils nécessaires lui permettant d’alimenter son article. Un fournisseur sera fier de voir le résultat de son labeur et ce que vous en avez fait. Un client potentiel sera comptant de pouvoir profiter d’une offre pour devenir propriétaire. Un propriétaire sera heureux d’être invité à un évènement dédié à eux.

Donc, la newsletter est bien une intrusion. Mais une intrusion limitée et respectueuse. Il faut que vous soyez très honnête avec votre correspondant au moment de l’inscription. Indiquez-lui précisément ce qu’il va recevoir en s’inscrivant et ce à quoi les données qu’il vous communique vont servir. Vous gagnerez ainsi sa confiance et obtiendrez des taux d’ouvertures et de clics plus élevés, mais aussi des taux de désinscription et de plaintes plus faibles. Le correspondant doit aussi pouvoir se désinscrire à tout moment, sinon vous prenez le risque qu’il clique sur le bouton SPAM. Et, progressivement, votre adresse d’expédition prendra des couleurs de spammeur pour les outils de contrôle.

Showreal Print
Showreal Live
Showreal Web